décembre 2, 2020

Création d’entreprise: comment optimiser son montage juridique

Le coût de la création d’une entreprise dépend principalement de sa forme : entreprise individuelle, EURL, SARL, SAS. Dans certains cas, vous pouvez l’optimiser. Alors, quel est le coût de démarrer une entreprise ? Nos conseils pour comprendre le coût de la création.

Quel est le coût du démarrage d’une tâche ?

Le coût de la création d’une entreprise comprend :

A lire en complément : Qu’est-ce que le bilan comptable d’une entreprise ?

  • d’ une part , le coût des formalités ,
  • et d’autre part, le coût de la rédaction de la loi si vous comptez sur un conseil.

Ici, nous ne discuterons pas volontairement des coûts associés à votre étude de marché ou à une éventuelle demande de brevet. Celles-ci entrent évidemment directement dans le coût total de création, mais peuvent varier considérablement d’un projet à l’autre. En ce qui concerne les études de marché, par exemple, certains créateurs seront en mesure de l’accomplir entièrement avec propres moyens, tandis que d’autres devront supporter les coûts substantiels des conseils spécialisés…

Tableau des coûts de démarrage d’une tâche

TVA

TVA

Coûts Activité personnelle SARL, EURL, SA, SAS SA
formalité 0 ou 24,35 euro TVA incluse (base 2020) * 200/750€ excl. TVA 200/750€ excl.
Conseils 0 250/1 000€ excl. 300/1 000€ excl.

* Avec l’option pour le programme de micro-entrepreneurs, les formalités de mise en place d’une entreprise individuelle ne coûtent rien. Sans option pour le programme des micro-entrepreneurs, des frais de greffe sont exigés, ils comptent environ 24,35 euros TTC (base 2020).

A lire aussi : Coronavirus : Gestion des absences des salariés

Quel est le coût de la création d’une entreprise individuelle (et d’une micro-entreprise) ?

Si vous allez pratiquer à votre nom, en « freelance », dans une seule propriété,il n’y a pas de coût de création .

La création se fait par simple inscription au centre de formalité de votre entreprise : l’URSSAF. Il n’y a pas de frais à payer . Cette inscription peut être faite directement en ligne sur le site de l’URSSAF.

Bien qu’il soit préférable d’obtenir des conseils sur les choix fiscaux et options, vous pouvez tout faire vous-même , et les formalités sont très rapides.

Quels sont les coûts de création d’une entreprise (EURL, SARL, SA ou SAS) ?

Pour la création d’une EURL, SARL, SAS, SASU ou SA, les coûts des formalités de création sont les suivants :

  • Frais de publicité (publicité légale ) : de 100 à 300€,
  • Frais d’enregistrement  : 39,42€ pour l’inscription au RCS 22,52€ pour le dépôt du registre des bénéficiaires réels (base 2020). Veuillez noter que les formalités d’inscription peuvent varier s’il s’agit d’un achat d’entreprise, d’une gestion de location…)
  • ,

  • Honoraires de conseil pour la rédaction des statuts : entre 0 et 500€. ECL Direct propose des forfaits « Startbox » à partir de 49€ HT. TVA pour l’ élaboration des statuts .

Quel est le montant du capital social à prévoir pour la création d’une entreprise ?

Avant de conclure, nous essayons également de traiter le montant du capital social à déterminer au moment de la création de la société.

Si vous pouvez créer une société avec un capital de 1€ (montant légal minimum pour former une SARL, EURL ou SAS), ce n’est pas un conseil à donner.

Il faut toujours se rappeler que le capital social n’est pas bloqué dans la banque. Une fois que la constitution a été adoptée, c’est en revanche le premier trésor de la société. Elle doit pouvoir couvrir une partie des besoins financiers identifiés pour le démarrage de l’entreprise : investissements, participation au fonds de roulement, etc.

C’ est donc une garantie pour les créanciers. Ces derniers mesurent le degré d’implication des partenaires dans leur entreprise. Donc, ce n’est pas vraiment un « coût de création », il est donc important évaluer le montant à afficher lorsque vous démarrez votre entreprise.

Conseils de nos comptables pour réduire le coût de création

  • Pour les entreprises, faites attention au coût de la publicité légale, qui dépend principalement de la longueur du textedécrivant votre objet commercial. Si votre article commercial (indiqué dans les articles) dépasse 3 lignes : résumez le tout en 5 ou 6 mots au maximum. Vous économiserez entre 150 et 200 € HT .
  • Pour la rédaction du statut, soyez avisé, car en cas d’erreur (adresse, date de clôture, options fiscales) : la correction minimale qui nécessite Le changement de loi vous coûtera au moins 450€ HT. TVA puisque vous devrez payer à nouveau tous les frais de formalité, comme si vous redémarriez à zéro.
  • Rappelez-vous que l’Etat vous remboursera 18% (25% par rapport à l’année 2018) de votre capital-actions ( réduction de l’impôt sur le revenu ), pour la partie des cotisations versées en espèces (sous réserve de certaines conditions). Ensuite, fixez le montant de votre capital, au montant requis pour démarrer votre entreprise (coûts de démarrage et d’investissement) pour avoir l’allégement fiscal maximal.

Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez utiliser votre capital pour rembourser le coût de démarrage de votre entreprise.

Et quand on lui demande combien cela coûte pour démarrer une entreprise , bien sûr, vous devrez prendre en compte les coûts de démarrage de votre entreprise. Et ce sont précisément ces coûts de départ que le capital social devra couvrir :

  • investissements nécessaires à votre entreprise : machines, équipements informatiques, véhicules, outils…
  • acquérir votre inventaire de matières premières ou de matières premières
  • frais de communication
  • etc.

La capitale stock déposé auprès de la banque au moment de la création de l’entreprise n’est pas bloqué pour la vie de l’entreprise. Dès que vous vous inscrivez, votre banque le déverrouillera et vous pourrez l’utiliser pour rembourser les frais de création que vous avez prévus.