Business model canvas : les 10 étapes pour réussir à le construire

La plupart des entreprises se veulent créatrices et conservatrices de la valeur. Cependant, pour atteindre ce but, l’idéal est de mettre en œuvre les méthodes appropriées parmi lesquelles figure le Business model canvas. Il s’agit en réalité d’un plan qui s’établit généralement en une seule page et qui fait une présentation synthétique du modèle économique de votre entreprise.

L’avantage avec le Business model canvas est qu’il donne des précisions sur la chaine de valeur d’une activité. Ce modèle est donc aussi bien utile aux entreprises naissantes qu’à celles existantes. Alors, si vous envisagez de réaliser votre Business model canvas, voici les 10 étapes pour le réussir.

Lire également : Les pièges à éviter dans sa stratégie marketing

Les segments clients

La première rubrique de votre modèle économique est relative aux clients. En effet, dans votre entreprise, les clients doivent occuper une place de choix. Ces derniers doivent alors constituer une priorité dans votre projet, car ce sont eux qui achèteront vos produits ou vos services.

Pour les identifier, la présente rubrique répondra à la question suivante : à qui sont destinés mes produits ? Toutes les réponses obtenues vous permettront de réaliser une segmentation marketing.

A lire aussi : Quels avantages à utiliser une solution de marketing automation et comment choisir sa solution ?

La proposition de valeur

À ce niveau, le travail consiste à déterminer ce que votre entreprise apportera au client. Il s’agit d’une solution que vous proposez afin de résoudre un problème précis. Pour cela, votre offre doit toujours s’associer à vos clients. L’entreprise peut se démarquer de la concurrence en proposant par exemple des réductions de coûts, un design inédit ou toute autre nouveauté.

Les activités clés

Les activités à mener par votre entreprise constituent le moteur de votre modèle économique. En déterminant votre processus de production, vous aurez de facilité à apporter une plus-value à vos produits. Par exemple, si vous désirez faire aventure dans le e-commerce, sachez que votre activité sera de gérer un site web, la logistique, l’application et tout ce qui va avec. S’il s’agit d’un projet consistant en l’ouverture d’une pâtisserie, il faudra nécessairement fabriquer les gâteaux.

Les canaux

En dehors des activités clés, votre Business model canvas doit préciser les canaux de distribution et de communication. Ces derniers permettront à vos clients d’avoir un accès facile à vos produits ou services. C’est aussi une façon de communiquer au public votre proposition de valeur afin d’élargir la clientèle. Parmi les moyens de communication les plus utilisés, on a les plateformes de réseaux sociaux, les moteurs de recherche et les médias.

La relation client

Au-delà de la vente, vous avez la possibilité d’établir des relations avec vos clients. Pour cela, il est important de définir à l’avance les types de relation que vous souhaitez entretenir avec eux. Cela leur permettra d’avoir une belle expérience avec vous.

Les ressources clés

L’absence de ressources dans une entreprise peut créer sa perte. Les ressources sont alors des éléments sans lesquels votre entreprise ne peut tourner. En effet, elles se répartissent sur plusieurs plans. Entre autres, on peut citer :

  • Les ressources physiques ;
  • Les ressources intellectuelles ;
  • Les ressources humaines ;
  • Les ressources matérielles et immatérielles ;
  • Les ressources financières.

Les partenaires stratégiques

Les partenaires sont les personnes physiques qui participent au bon fonctionnement de votre entreprise. Ces dernières doivent être en mesure d’apporter leur expertise et leur connaissance à la gestion de la société. Parmi les partenaires stratégiques d’un projet, on peut citer :

  • Les fournisseurs ;
  • Les experts ;
  • Les partenaires financiers ;
  • Les sous-traitants.

Il peut aussi s’agir des ressources spécifiques. Par exemple, comme partenaires spécifiques dans le cadre d’un projet e-commerce, on a :

  • L’hébergeur ;
  • Les concepteurs des produits vendus ;
  • Les producteurs de contenus ;
  • Le concepteur du site.

Les revenus

À ce stade de votre Business model canvas, vous devez définir les différents flux de revenus pour votre entreprise. Autrement, il s’agit des stratégies à mettre en place pour faire entrer de l’argent. Pour y parvenir, vous pouvez déjà commencer par déterminer le prix de vente de chaque produit puis le mode de paiement. Le prix doit être défini selon un excellent rapport qualité/prix. Pour ce qui est du mode de paiement, il peut s’agir d’un paiement ponctuel, annuel ou suivant un abonnement.

La structure de coûts

La structure des coûts est le point des coûts que nécessite votre modèle économique. Elle se décline en deux points à savoir : les coûts fixes et les coûts variables. En effet, les coûts fixes sont les dépenses indépendantes du CA et incompressibles comme le loyer et la prime d’assurance. Les coûts variables quant à eux suivent la tendance du CA. On a par exemple les commissions et le coût d’achat des marchandises.

La concrétisation du projet

Après avoir structuré votre projet à travers chacune des rubriques ci-dessus évoquées, vous n’aurez qu’à passer à la dernière étape. Il s’agit du lancement de votre activité. Cela doit se réaliser conformément aux analyses effectuées.

L’analyse de la concurrence et des tendances du marché

L’analyse de la concurrence et des tendances du marché est essentielle pour le succès d’un projet. Elle permet de comprendre les forces en présence, mais aussi les opportunités à saisir.

Pour analyser la concurrence, vous devez identifier vos principaux concurrents directs et mesurer leur part de marché. Pensez à bien analyser leurs forces et faiblesses, ainsi que leur positionnement sur le marché. Pensez également aux modes de consommation, aux innovations technologiques ou encore à l’environnement réglementaire qui peuvent influencer votre activité.

En tenant compte de ces facteurs externes, vous serez en mesure d’adapter votre business model pour mieux répondre aux besoins du marché tout en évitant certains écueils potentiels.

Une méthode efficace consiste à réaliser une étude SWOT (Strengths • Weaknesses • Opportunities • Threats). Elle permettra notamment d’identifier quels éléments peuvent être améliorés pour se différencier et proposer une offre innovante sur un secteur déjà occupé par des acteurs puissants.

La connaissance approfondie de son environnement concurrentiel, couplée avec une veille permanente, reste donc indispensable dans la conduite stratégique d’un projet entrepreneurial performant.

L’adaptation du business model canvas en fonction des évolutions du projet et de l’environnement économique

L’élaboration d’un Business Model Canvas est une étape cruciale pour la réussite d’un projet entrepreneurial. Il ne s’agit pas simplement de remplir un tableau et de l’oublier par la suite. Le Canvas doit être mis à jour régulièrement en fonction des évolutions du projet et de l’environnement économique.

Pour adapter votre Business Model Canvas, vous devez prendre en compte les nouveaux besoins des clients, les évolutions technologiques, les changements dans votre environnement concurrentiel, ou encore les transformations juridiques ou fiscales qui peuvent impacter votre activité.

Pensez à bien réaliser une veille permanente pour détecter ces changements le plus tôt possible. Vous pouvez aussi organiser des brainstormings avec vos collaborateurs afin d’échanger sur ces sujets et proposer ensemble des solutions pour adapter votre modèle économique.

N’hésitez pas à remettre en question certains aspects clés de votre projet si nécessaire. Un pivot peut être salutaire pour transformer radicalement le positionnement initial d’un produit/service afin qu’il réponde mieux aux attentes du marché et ainsi améliorer significativement ses performances financières.

La régularité dans cette adaptation permettra alors au porteur de projet/entrepreneur d’être toujours en phase avec son environnement concurrentiel tout en anticipant efficacement les différentes volatilités sectorielles pouvant survenir durant sa période d’activité.