Comment créer un cabinet d’expert-comptable ?

Souhaitez-vous vous lancer en tant que comptable indépendant ? D’après les dernières données de l’Insee, le domaine des activités comptables compte plus de 21.000 entreprises et se caractérise par un fort dynamisme.

D’où la nécessité d’user des meilleures astuces et stratégies pour mettre toutes les chances de votre côté afin vous démarquer de la masse. Parcourez cet article pour découvrir quelques conseils fondamentaux pour réussir l’ouverture de votre cabinet d’expert-comptable.

A voir aussi : L'agroalimentaire mise sur des machines innovantes

Avoir les prérequis

Pour créer un cabinet comptable, vous devez avant tout disposer des prérequis. Et une fois votre cabinet créé, il vous faudra choisir les bons outils. Commencez par choisir un bon logiciel pour expert-comptable. Les meilleurs vous permettent non seulement de gérer toute la production comptable, mais aussi de collaborer avec vos clients ce qui vous fera gagner un temps précieux sur l’ensemble des tâches (de la saisie des factures jusqu’à l’établissement de la liasse fiscale).

Les diplômes

L’appellation officielle d’expert-comptable et son métier sont très régulés. Proposer des services comptables à des tarifs abordables sans pour autant avoir des diplômes adéquats constitue un exercice illégal de la profession.

A découvrir également : Analyse PESTEL : définition et utilité

Dès lors, posséder des niveaux de qualification académique suffisants va vous permettre de mettre en place un cabinet d’expert-comptable fiable, mais aussi de rassurer vos futurs clients quant aux connaissances dont vous disposez. Le diplôme d’expert-comptable s’acquiert généralement suite à de nombreuses années d’études supérieures :

  • Un diplôme de comptabilité et de gestion ou DCG en trois ans après le bac (niveau licence).
  • Un diplôme supérieur de comptabilité et gestion (aussi appelé DSCG) obtenu en deux ans après le DCG (c’est le niveau Master).
  • Un diplôme d’expertise comptable (ou DEC) en trois ans après le DSCG (avec un stage au sein d’un cabinet d’expert-comptable.

La réglementation

Le métier d’expert-comptable est régulé par le Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables (CSOEC). Pour ouvrir votre propre cabinet, il faudra donc que vous soyez inscrit auprès de ce conseil, ce qui certifie en même temps la qualité ainsi que la conformité de vos services.

Sélectionner les bons outils de gestion comptable

De nos jours, avec la digitalisation, de nombreux outils informatiques sont essentiels si vous souhaitez réussir le projet d’ouverture de votre cabinet d’expert-comptable.

Le logiciel de gestion comptable

C’est la pierre angulaire de la gestion de votre cabinet d’expertise comptable. Un logiciel de production comptable compatible avec votre domaine d’activité vous fera gagner du temps précieux, tout en vous épargnant certaines tâches.

L’outil GED

Un outil de Gestion électronique de documents (GED) flexible, interconnecté et sécurisé vous permettra de gérer avec beaucoup plus d’aisance les flux de documents au sein de votre cabinet. Il offre de nombreux avantages.

créer un cabinet d'expert-comptable

  • Augmenter votre productivité
  • Réduire les couts
  • Centraliser vos données
  • Mieux contrôler vos documents…

Une plateforme collaborative

Etant des logiciels cloud qui interviennent dans les relations entre les cabinets comptables et leurs clients, les plateformes collaboratives donnent accès à diverses fonctionnalités :

  • Réseau social interne
  • Collecte de factures
  • Une fonction de création de groupe de travail
  • Outils de planification des tâches ou de suivi et d’analyse comportementale

À l’ère numérique, ce genre de plateforme vous offrira un gain de temps et de productivité.

Un logiciel OCR

La reconnaissance optique des caractères, ou Optical character recognition (OCR), est aujourd’hui très utilisée dans le domaine de la comptabilité. Les logiciels OCR permettent de récupérer puis de retranscrire numériquement les données d’une page scannée ou sous format manuscrit.

En ajoutant à votre cabinet d’expert-comptable un logiciel de ce genre, vous serez en mesure de numériser des notes de frais, des factures papier ou tout autre document administratif. La reconnaissance automatique des factures permettra ainsi d’automatiser les tâches chronophages.

Analyser le marché

Il est important de vous assurer de la rentabilité de votre activité comptable. Pour cela, réalisez une étude du marché en bonne et due forme, afin d’optimiser votre positionnement.

Pour commencer, étudiez tout d’abord la demande dans votre secteur d’activité. Si ce critère est suffisant, intéressez-vous au profil type de vos futurs clients. En cernant leurs besoins, vous pourrez adapter et mettre en valeur vos offres.

Étudiez aussi la concurrence au sein de votre secteur, afin de pouvoir proposer des services plus exhaustifs ou différenciés et de vous spécialiser.

Sur la base des résultats de votre étude, il faudra choisir entre :

Un cabinet d’expert-comptable généraliste : pour diversifier votre portefeuille clients en proposant vos prestations à un maximum de prospects.

Un cabinet d’expert-comptable spécialisé : en vue de réduire l’impact de la concurrence et gagner rapidement une clientèle.

Créer un site web

Alors qu’il fût un temps où le bouche-à-oreille était le meilleur moyen dont disposait les experts-comptables pour se faire connaître, force est de constater que de nos jours la création d’un site web et la mise en place d’une stratégie de marketing digital sont les moyens les plus efficaces.

Ainsi, un site web bien élaboré vous offre non seulement la possibilité de vous démarquer de vos concurrents en proposant des contenus intéressants, mais est aussi une bonne occasion de démontrer tout votre savoir-faire. Pour ce faire, vous pourrez procéder à la création d’un blog où seront diffusés des articles à forte valeur ajoutée apportant des vrais conseils à vos prospects.

Pour terminer, élaborez une stratégie de démarchage efficace. La plupart des experts-comptables s’appuient sur une base de clients déjà existante et associée à un cabinet. Cette option permet un démarrage immédiat de votre activité ainsi qu’une obtention rapide de la rentabilité. L’autre alternative qui s’offre à vous est de solliciter votre réseau professionnel.