Astuces pour maîtriser son budget

MT : Comment gérer efficacement son budget

MD : Découvrez les astuces pour réduire le risque de difficultés financières et pour minimiser l’impact des imprévus sur votre budget du ménage.

A lire également : 4 raisons de passer par un courtier en prêt immobilier

Une urgence médicale, l’achat précipité d’un home cinéma, les travaux de rénovation qui coûtent plus cher que prévu… Des imprévus, des décisions non planifiées ou de mauvaises évaluations comme ceux-là et vous pouvez vite vous retrouver à découvert. Certaines factures peuvent être impayées.

Et dans le pire des cas, vous risquez le fichage auprès de la Banque de France si un chèque est sans provision. Toutefois, vous pouvez éviter tout cela en gérant efficacement votre budget grâce à des astuces simples.

A lire aussi : L'avenir de la comptabilité : pourquoi opter pour un expert-comptable en ligne ?

Étalez le paiement de vos dépenses importantes

Si vous n’avez pas épargné pour les grandes dépenses comme l’achat d’une voiture, il vaut mieux solliciter un prêt comme ici. Ce dernier vous évite de débourser une somme importante en une seule fois. Pour ce faire, optez pour un prêt personnel. Ce type de prêts vous permet d’emprunter entre 3 000 et 50 000 € que vous pouvez rembourser en 6 à 84 mois.

Le crédit préserve votre trésorerie en fractionnant les dépenses en plusieurs mensualités. C’est aussi une solution pour régler des dépenses importantes telles que la rentrée à l’université ou l’accouchement en clinique privée.

Prenez une famille où l’un des conjoints gagne 1 900 € et l’autre 2 300 €. Leurs revenus s’élèvent à 4 200 €, alors qu’ils souhaitent acheter un jacuzzi extérieur de 4 000 euros. 4 000 € étalés sur 42 mois, c’est environ 100 € à payer par mois.

Vous n’êtes pas obligé d’apporter des justificatifs de dépense pour le prêt personnel. Autrement dit, vous êtes libre d’utiliser à votre guise la somme obtenue. À noter qu’un crédit en ligne est plus simple et plus rapide à obtenir que le crédit d’une banque classique.

Gérer les dépenses en fonction de leur importance

Classifiez vos charges selon leur importance et leur répétition dans le temps. Cette opération vous permet d’avoir une vision globale de vos dépenses mensuelles et de mieux gérer leur paiement.

Les charges fixes

Ce sont des dépenses que vous devez payer de manière périodique et dont le montant est stable ou varie très peu : loyers, impôts, frais de scolarité, factures des abonnements, etc.

  • Assurez-vous d’avoir suffisamment de ressources financières pour les payer à temps.
  • Vous pouvez réduire le montant de certaines d’entre elles (électricité, appartement, connexion internet…) en optant pour une offre moins chère.

Les charges variables

Les charges variables sont des dépenses dont le montant varie en fonction de vos besoins et de votre mode de vie. Ces dépenses se subdivisent en :

  • Dépenses obligatoires, c’est-à-dire celles dont vous avez besoin pour vivre décemment (nourriture, habillement, santé…). Priorisez-les, juste après le règlement des charges fixes.
  • Dépenses occasionnelles, c’est-à-dire des dépenses moins récurrentes, mais qui sont indispensables (loisirs, sports…).
  • Les dépenses superflues, c’est-à-dire des dépenses qui n’améliorent pas votre qualité de vie (objets de luxe).

Établir un budget

Comptabiliser vos revenus et vos dépenses vous permet de mieux gérer votre budget. La première chose à faire est d’établir un budget prévisionnel. D’un côté, vous mettez les revenus dont la réception est sûre et certaine. De l’autre, vous mettez les charges en prenant soin de ne rien oublier.

Voici un exemple :

Revenus

Dépenses

  • Salaires ;
  • Allocations.
  • Charges fixes (loyer, facture énergie, frais bancaire…) ;
  • Les dettes (mensualité de crédit, découvert bancaire, paiement des produits achetés à crédit…) ;
  • Les dépenses ponctuelles que vous envisagez de faire ;
  • Les charges variables en y affectant un montant à ne pas dépasser (par exemple, nourriture = 250 €) ;
  • Les imprévus (5 % du montant total des dépenses par exemple).

Mettre de l’argent de côté

L’épargne vous aide à constituer un capital pour réaliser des projets de vie : acquisition immobilière, retraite paisible, capital de départ pour les enfants. Elle vous dépanne en cas d’accident de la vie (perte d’emploi, maladie, accident, etc.).

Voici quelques astuces pour mieux gérer l’argent que vous mettez de côté :

  • Faites un effort financier de manière à ce qu’il vous reste au moins 5 % de vos revenus à épargner.
  • Ajoutez à l’épargne le budget « imprévu » qui n’a pas été utilisé pendant le mois auquel il est affecté. Par exemple, le budget « imprévu » inutilisé du mois de juin est à ajouter à l’épargne du mois de juillet.
  • Investissez votre épargne dans un placement sûr (assurance-vie, SCPI, etc.). De cette manière, elle va produire des revenus complémentaires.

Voilà quelques astuces pour mieux gérer votre budget afin d’améliorer votre situation financière.