Comment réussir un audit patrimonial complet de son entreprise ?

La réalisation de l’audit patrimonial d’une entreprise permet de prendre connaissance de l’état de santé financier de cette dernière. L’audit patrimonial complet est une évaluation financière ou un bilan grâce auquel il est possible d’identifier les actifs et les passifs de l’entreprise. Si vous envisagez de faire un audit patrimonial complet de votre entreprise, les éléments de réponse suivants vous donnent quelques conseils pour réussir cette évaluation.

Définir les objectifs de l’audit patrimonial de l’entreprise

La première étape pour réaliser l’audit patrimonial de votre entreprise est de définir les objectifs du bilan financier. Vous devez établir de façon claire et précise vos attentes à la fin de cette évaluation. En réalité, vous devez vous demander à quoi serviront les résultats et les informations qui découleront de l’audit patrimonial de l’entreprise.

A voir aussi : Litige avec un client : l'importance de la protection juridique pro

Ce bilan comptable peut vous permettre d’élaborer une stratégie d’investissement en fonction des moyens dont l’entreprise dispose. L’un des autres objectifs d’un audit patrimonial de votre entreprise est de contracter un crédit professionnel. Les éléments et les chiffres du bilan comptable vous aideront à avoir une vue globale sur vos ressources afin de connaître le montant nécessaire.

Il est également possible que les éléments de l’audit patrimonial de l’entreprise vous servent à changer de politique interne en vue d’optimiser le rendement. La liste n’est pas exhaustive, mais en définissant les objectifs de l’évaluation, vous saurez sous quel angle mener le diagnostic financier.

A lire également : Liquidation judiciaire simplifiée

Faire l’inventaire des actifs et des passifs

Les actifs et les passifs sont les principaux éléments clés sur lesquels se base un audit patrimonial d’entreprise. Pour commencer, vous devez faire l’inventaire des actifs de l’entreprise en prenant en compte tout ce qui appartient à la firme. À cette étape, il faut recenser les investissements, le patrimoine immobilier, les véhicules ou encore les comptes d’épargne.

Les actions hors enveloppe fiscale de même que toutes les liquidités de la trésorerie sont des actifs de l’entreprise. En ce qui concerne les passifs dans l’audit patrimonial d’entreprise, ils font référence aux dettes de la société. À cette étape, les emprunts professionnels ou privés avec les taux et coûts affiliés sont considérés comme des passifs. Il en est de même pour les hypothèques.

Réunir les documents nécessaires pour l’audit et calculer la valeur nette de l’entreprise

audit patrimonial

La prochaine étape du bilan financier de l’entreprise sera de réunir les documents nécessaires pour réussir l’audit patrimonial financier. Ces pièces sont indispensables si vous voulez que le bilan soit fidèle et reflète la réalité financière en ce moment précis de l’entreprise. Les avis d’imposition, les relevés des biens immobiliers et les relevés des comptes bancaires sont des fichiers à rassembler pour l’évaluation financière.

Vous devez aussi réunir les contrats de travail, la liste des avantages sociaux, les contrats d’assurance vie et les contrats de prêt contracté par l’entreprise. Sans oublier les documents relatifs aux investissements effectués par l’entreprise sur une période donnée. Une fois que tous ces éléments apparaissent dans le bilan comptable, vous serez en mesure de calculer aisément la valeur nette de l’entreprise.

C’est probablement l’étape la plus facile lors d’un audit patrimonial d’entreprise. Il suffit de soustraire le total des passifs ou des dettes du total des actifs ou revenus. Le résultat que le bilan comptable affiche à cette étape représente la valeur du patrimoine financier de votre entreprise.