La Grille Salariale des Éducateurs Spécialisés en 2021

L’éducateur spécialisé est une personne qui peut travailler dans le secteur public ou dans le secteur privé. De ce fait, son salaire dépend de son secteur d’exercice et de son ancienneté. En 2021, ces professionnels du social disposent des salaires relatifs à certains textes.

Le salaire d’un éducateur spécialisé dans la fonction publique

La rémunération de tout éducateur spécialisé qui travaille dans la fonction publique française relève de la grille indiciaire des Assistants socio-éducatifs (ASE). Après deux ans, son salaire évolue  selon le changement d’échelon de son grade ASE. Ainsi, un débutant peut gagner environ 1.827 euros par mois.

Lire également : Devenir facteur : tout savoir sur la formation et le métier dans un organisme spécialisé

Après avoir accumulé 5 ans de service, son salaire augmente et passe à 1.944 euros brut par mois. Cinq ans plus tard, il va recevoir 2.061 euros de salaire mensuel. Lorsqu’il est en fin de carrière, le salaire de l’éducateur spécialisé fonctionnaire est estimé à environ 2.774 euros.

En marge de son salaire, l’éduc spé fonctionnaire perçoit des allocations relatives à sa situation personnelles et à son expérience.  Notamment des primes de service, l’indemnité de Sujétion Spéciale, la Garantie Individuelle de Pouvoir d’achat (GIPA), le Complément indemnitaire restructuration.

A lire en complément : Définition de l'annonce légale : tout savoir sur cette formalité obligatoire

Toutefois, les droits de ces professionnels au service de l’État sont régis par certains documents. Notamment, la convention collective de la fonction publique territoriale, la convention collective de la fonction publique d’État ou hospitalière

Du fait de son ancienneté, l’éducateur spécialisé de la fonction publique peut accroître son revenu. Dans ce cas précis, il doit s’inscrire sur le tableau d’avancement. Dans une autre mesure, il fait une formation professionnelle qui va compléter ses années d’expérience et ses compétences. De ce fait, il aura plus de responsabilité et un salaire élevé.

Le salaire d’un Educateur spécialisé dans le secteur privé

En dehors du secteur public, l’éducateur spécialisé peut également travailler dans des structures privées. Les conditions de travail de l’éducateur spécialisé qui travaille dans le secteur privé sont contenues dans la convention collective de son secteur. Chaque secteur (médicosocial, services pour personnes inadaptées…) est régit par une convention collective.

De ce fait, lorsqu’il débute sa carrière, ce professionnel de l’éducation dédiée aux personnes à besoins spéciaux peut gagner 1.790 euros en moyenne par mois. Soit 1.396 euros net. Comme dans le public, l’évolution du salaire de l’éducateur spécialisé est fonction de son ancienneté dans la structure et de son expérience.

Après un certain nombre de temps, ce travailleur social peut gagner environ 2500 euros brut par mois. Soit 1.950 euros net. Lorsqu’il poursuit sa carrière dans un même établissement, un éducateur spécialisé peut gagner un salaire estimé à 3500 euros par mois.

Il est vrai que les travailleurs du privé ne bénéficient pas des mêmes allocations que celles offertes dans la fonction publique. Mais ils ont des avantages sociaux et en nature. Ce qui augmente leur pouvoir d’achat. C’est par exemple le cas de la mutuelle d’entreprise, des chèques vacances

Sa carrière va ainsi évoluer au fil des années d’expérience accumulées. Au bout d’un certain nombre d’années, il peut faire une formation complémentaire, question d’accroître ses responsabilités et son salaire. Il peut ainsi faire un Certificat aux fonctions de Directeur d’Établissement Social (CAFDES) ; un Certificat d’Aptitudes aux fonctions d’Encadrement et de responsable d’unité d’intervention Sociale (CAFERUIS). En plus de cela, il peut également faire un Diplôme d’Etat en Ingénierie Sociale (DEIS).