Quels sont les avantages de la loi Pinel ?

Très bien pensée surtout pour son caractère, rentable, souple, compétitif et peu risqué, la loi Pinel adoptée en 2015 a corrigé de nombreuses irrégularités dans le domaine des investissements locatifs.

Grâce à ses différents atouts, il a favorisé l’amélioration des conditions de location des logements dans l’immobilier en général. Si vous désiriez savoir davantage sur les atouts de ce dispositif, ceci devrait vous intéresser.

Lire également : Comment les entreprises peuvent-elles s'adapter aux changements du droit du travail

La souplesse des trois durées d’investissement

Contrairement au dispositif Duflot qui nécessite de louer pendant au moins neuf années avant de bénéficier d’une baisse des frais d’impôts, la loi pinel durée minimum propose trois différentes autres options.

Ainsi, elle permet au locataire de louer pendant six ans, neuf ans ou douze ans avant de bénéficier de cette réduction.

A lire également : Comment obtenir une attestation simplifiée en tant que particulier employeur : conseils et astuces

En fonction de la durée d’engagement pour laquelle le locataire opte, la réduction des frais d’imposition s’établit alors respectivement à 12 %, 18 % ou 21 % de la valeur de l’habitation.

Ainsi, quel que soit le cas de figure, cette diminution est appliquée dans l’intervalle d’un double plafond fixé par cette loi. Pour de plus amples informations à cet effet, cliquez ici.

La loi Pinel pour son bon rapport risque/rentabilité

Le dispositif Pinel est surtout adapté pour les personnes qui craignent les impayés. En effet, cette loi donne la possibilité d’acheter de nombreux logements dans la limite de 300 000 euros plutôt qu’un seul.

Lorsque survient une situation d’impayé, les autres logements continueront à assurer des revenus. C’est ainsi une meilleure manière de ne pas mettre tous ses œufs à l’intérieur d’un même panier.

De même, en ce qui concerne la rentabilité, il faudrait ajouter que le dispositif Pinel permet de mieux rentabiliser son investissement. Il permet également d’investir à crédit et de déduire les intérêts d’emprunt de ses revenus locatifs.

Les intérêts du nouveau zonage proposé par la loi Pinel

La loi Pinel propose également un nouveau zonage qui permet actuellement de déterminer les loyers à appliquer en fonction de chaque région et de la superficie du logement.

En dehors du fait que ce dispositif vient corriger les irrégularités liées aux prix notées avec l’ancien dispositif (Duflot), il permet aussi de favoriser la location des espaces de petites surfaces tels que les studios et les 2 pièces.

Aussi, ce nouveau zonage a-t-il permis de faire un reclassement d’un certain nombre de villes en prenant en compte leur démographie, leur évolution et le niveau de vie des habitants.

La loi Pinel pour la possibilité d’une location ascendante/descendante

L’autre avantage de la Loi Pinel réside dans le fait qu’elle permet de louer à ses descendants ou ascendants. En effet, cette mesure existait déjà dans la loi Scellier qui avait été annulée dans le dispositif Duflot.

Ainsi, depuis janvier 2015, il est redevenu possible avec le Pinel d’acquérir un logement pour ensuite le louer à l’un de ses parents ou de ses enfants.

Cependant, pour jouir de cette mesure, un certain nombre de dispositions doivent être respectées. Premièrement, l’enfant ou le parent est tenu de déclarer ses revenus et ne doit pas être rattaché au foyer fiscal.

Ensuite, la durée de location ne doit pas excéder les douze ans prévus par le dispositif, quelle que soit la zone géographique.

Les avantages fiscaux de la loi Pinel

Passons maintenant aux avantages fiscaux offerts par la Loi Pinel. Ce dispositif permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt conséquente sur le montant de leur investissement immobilier.

En fonction de la durée de location choisie, les taux varient. Pour une durée minimale de six ans, la réduction d’impôt est fixée à 12 % du prix d’achat du bien immobilier. Si l’on opte pour une location sur neuf ans, cette réduction s’élève à 18 %. En cas de prolongation jusqu’à douze ans, elle atteint le maximum prévu par le dispositif avec un taux de 21 %.

Pensez à bien souligner que cette réduction est calculée sur un plafond d’investissement fixé à 300 000 euros et dans la limite annuelle globale des niches fiscales qui correspond à un montant maximum variant entre 10 000 et 63 000 euros selon les différents dispositifs pris en compte.

La possibilité de louer à ses proches grâce à la loi Pinel

La loi Pinel offre aussi une opportunité intéressante pour ceux qui souhaitent louer leur bien immobilier à leurs proches. En effet, contrairement à d’autres dispositifs de défiscalisation immobilière, la loi Pinel permet aux investisseurs de louer leur bien à leurs parents ou enfants tout en bénéficiant des avantages fiscaux.

Cette possibilité de location ascendante/descendante est une véritable aubaine pour les familles qui souhaitent se rapprocher géographiquement tout en investissant dans l’immobilier locatif. Elle offre aussi un moyen efficace d’aider ses proches financièrement, tout en profitant des avantages fiscaux du dispositif.

Vous devez respecter certaines conditions pour pouvoir bénéficier de cette possibilité. Le locataire doit faire partie du foyer fiscal du propriétaire et ne pas dépasser les plafonds de revenus fixés par la loi. Le logement doit constituer sa résidence principale durant toute la période de location.

Grâce à cette disposition unique offerte par la loi Pinel, il est possible d’allier liens familiaux et investissement immobilier rentable. Cela représente indéniablement un avantage majeur pour les investisseurs désireux d’utiliser ce dispositif comme un outil financier performant, mais aussi comme une manière généreuse d’aider ses proches dans leur recherche d’un logement confortable et abordable.