Qu’est-ce qu’un avocat en droit des étrangers ?

L’avocat spécialisé en droit des étrangers est celui qui va aider un étranger à régulariser sa situation sur le territoire français. C’est également l’homme de loi à contacter s’il y a une situation nécessitant la défense ou des conseils juridiques. Autrement dit, c’est le professionnel compétent pour traiter toute affaire juridique impliquant un étranger.

Les missions et formation d’un avocat en droit des étrangers

Un avocat droit des étrangers peut offrir des missions de conseils ou des missions de défenses.

Lire également : Quels sont les avantages de la loi Pinel ?

Pour ce qui est des missions de conseil, un avocat en droit des étrangers propose des services d’accompagnement relatif à la situation de son client. Cela concerne de nombreux domaines comme l’obtention de la nationalité française, l’acquisition d’un titre de séjour, le regroupement familial, un accompagnement ou une aide pour faire valoir les droits accessibles aux étrangers (droits fondamentaux, prestations sociales, etc.), la modification de statut, etc.

En ce qui concerne les missions de défense, un avocat spécialisé en droit des étrangers représente son client et protège ses intérêts lors des litiges concernant ce dernier. Cela peut s’agir d’un cas d’expulsion, d’un refus de titre de séjour (ou de renouvellement), d’une interdiction de territoire, des problèmes au travail, etc.

Lire également : Zones Atex : définition et classification

Certains avocats dans ce domaine peuvent aussi intervenir sur le droit international privé.

Les honoraires d’un avocat en droit des étrangers

L’avocat en droit des étrangers est libre de fixer son tarif (article 10 de la loi du 31 décembre 1971) avec son client. Il peut choisir des honoraires forfaitaires, des honoraires en fonction du temps passé sur le cas ou de l’abonnement (paiement annuel pour bénéficier du service de son service tout au long de l’année. En plus de chaque formule, il peut aussi ajouter des frais de résultat.

Sinon, l’avocat peut aussi fixer ses honoraires en fonction du temps passé à l’étude du dossier, de la difficulté de l’affaire ou de sa nature, le volume de recherches nécessaires et l’importance de la synthèse, etc.

Comment choisir un avocat en droit des étrangers ?

Pour trouver un avocat en droit des étrangers, la première chose à faire est de prendre le temps de considérer les critères. En fait, ce n’est pas ce qui se passe dans la plupart des cas. De nombreuses personnes font appel à un avocat en droit des étrangers dans la précipitation et se fient aux avis des clients. Néanmoins, ce n’est pas toujours la bonne technique, car il faut, par exemple, prendre en compte la nature de l’affaire. En effet, même si un avocat peut vous représenter dans chacune des missions susmentionnées, certains peuvent être plus efficaces que d’autres en conseil, et d’autres sont plus spécialisés en défense.

D’autre part, il faut aussi considérer la zone géographique afin de réduire les frais de déplacement. Il faut alors comparer les avocats en fonction de la zone idéale avant d’étendre petit à petit les recherches jusqu’à ce que l’on trouve le professionnel adapté.

Critère encore plus important, c’est qu’il garde un contact régulier avec le client. C’est important et c’est vérifiable dès la prise de contact et auprès de ses autres clients.