Comment bien choisir un logiciel de vente pour son entreprise

L’avènement des nouvelles technologies a révolutionné le secteur du commerce. Aujourd’hui, les méthodes classiques de prospections et de ventes ont été remplacées. Les entreprises ont recours à des stratégies et outils plus performants. Parmi les outils utilisés, les logiciels de vente occupent une place de choix. Cependant, face à la variété des logiciels de vente, les entreprises ont du mal à sélectionner le logiciel de vente approprié. Afin de mieux vous guider, nous vous proposons dans cet article quelques étapes à suivre pour bien choisir un logiciel de gestion commerciale.

Déterminer les besoins de l’entreprise

La première étape dans le processus de choix d’un logiciel de vente est de définir les besoins de la société. Ici, le dirigeant est appelé à se poser des questions afin de relever les faiblesses de l’entreprise. Pour un début vous pourriez partir sur une base de questions simples comme :

A voir aussi : Produits 3D et e-commerce : vers une expérience utilisateur immersive

  • Quels sont les types d’articles à commercialiser ? ;
  • Le commerce s’étend-il au plan international ? ;
  • Quel sera le taux d’adhérence au sein de l’équipe ? ;
  • Quelles sont les préférences d’utilisations ? (Mode cloud, logiciel à télécharger sur tablette et pc…)

L’ensemble des réponses obtenues vous seront utiles pour relever les insuffisances au sein de l’entreprise.  De plus, l’équipe est également tenue de prendre en compte le type d’entreprise dont il s’agit. Car les besoins d’une Petite et Moyenne Entreprise ne sont pas identiques aux besoins d’une firme. En réalité, plus l’entreprise est grande, plus les besoins augmentent.

Hiérarchiser les besoins de l’entreprise

Lorsque vous définissez les besoins, il vous sera plus facile de sélectionner les logiciels de vente les mieux adaptés à vos besoins. Mais avant d’arriver à cette étape, il faut au préalable classer les besoins en deux différentes catégories. Vous avez la première catégorie qui englobe les besoins obligatoires. Quant à la deuxième catégorie, elle regroupe les besoins secondaires ou besoins optionnels.

A lire aussi : Maximiser votre potentiel sur LinkedIn pour booster votre entreprise

Grâce à ce travail, il est plus facile de distinguer ce qui est prioritaire parmi les différents besoins de l’entreprise.

Établir une liste des logiciels de vente

En vous basant sur les résultats précédents, faites une sélection des différents logiciels pouvant répondre aux besoins de l’entreprise.

Cette liste ne doit pas comporter que les noms des logiciels de vente. En effet, sur la liste, vous devez inscrire une présentation complète des logiciels sélectionnés. Pour ce faire, ajoutez-y des informations nécessaires comme les avantages, les inconvénients, les fonctionnalités principales, les services et les outils disponibles sur le logiciel et le prix.

Élaborer un cahier de charges

Généralement, l’entreprise ou l’équipe de travail se charge personnellement de choisir le logiciel de vente. Mais cette méthode est longue et pénible. En effet, pour un résultat optimal, il est conseillé de transmettre le cahier de charges aux différents éditeurs.

Ce mode opératoire vous est bénéfique. Car, vous serez en mesure de juger les capacités de votre futur collaborateur.  Après cela, vous n’aurez aucun mal à choisir un logiciel de vente adapté à votre entreprise.

L’ensemble des différentes étapes présentées ci-dessus jouent un rôle important dans le processus du choix de logiciel. Alors, assurez-vous d’en tenir compte avant d’effectuer un quelconque choix.