Crédit Agricole Normandie : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

La gestion du patrimoine financier est une tâche très complexe pour les entrepreneurs. Pour les petites entreprises, obtenir une aide de gestion de la part des grandes banques est très difficile et coûteux. Pour remédier à cela, les organismes comme le Crédit Agricole Normandie sont nés. Ce dernier offre aux entrepreneurs des solutions justes qui correspondent à leurs situations et leurs besoins. Cependant, la principale condition pour bénéficier de cet appui est l’ouverture d’un compte bancaire pro dans les locaux de la caisse régionale. Cela peut se faire par le respect des étapes suivantes.

Prendre contact avec l’agence

Au Crédit Agricole Normandie, le compte bancaire professionnel possède des caractéristiques très particulières. Il n’a rien à avoir avec un compte bancaire professionnel ouvert dans une institution de banque. L’entrepreneur qui enclenche les démarches de la création d’un compte bancaire pro auprès de cette caisse régionale sait qu’il n’aura jamais la moindre restriction à cause de son statut. Aussi, pour mieux suivre ses finances, il bénéficiera de l’accompagnement d’un conseiller.

A lire en complément : Expert-comptable - Comment apporte-t-il une valeur ajoutée à une entreprise ?

Ce dernier sera la personne physique qui reliera l’entrepreneur et la personne morale qu’est le Crédit Agricole de Normandie. Il se chargera surtout de donner une bonne communication sur les services du Crédit Agricole. Ainsi, pour créer un compte bancaire pro chez le Crédit Agricole de Normandie, il faut commencer par contacter l’agence. Un premier rendez-vous sera pris avec un conseiller par mail, appel téléphonique ou lors d’une première visite physique à l’agence. Lors du rendez-vous, l’entrepreneur aura droit à un devis qui lui apportera toutes les précisions sur ses possibilités avec l’agence.

Fournir les documents adéquats

À l’instar des banques et de toutes les autres institutions financières, le Crédit Agricole de Normandie réclame des pièces justificatives pour l’ouverture d’un compte bancaire pro. Il s’agit d’un détail important sur lequel insistera le conseiller lors du rendez-vous. Ces pièces ne sont pas facultatives. Leur fonction première est de garantir au Crédit Agricole l’exactitude des informations fournies par le client. De l’autre côté, l’entrepreneur est rassuré sur le respect des normes légales en vigueur au niveau des institutions de cette nature.

A lire également : Pourquoi la comptabilité générale est obligatoire pour l’entreprise ?

Les documents exigés par le Crédit Agricole de Normandie peuvent diverger. Toutefois, quelle que soit sa catégorie, l’entrepreneur doit fournir certains documents communs. Il s’agit principalement d’une pièce valide qui justifie son identité. Ceci pourrait être son passeport, sa carte d’identité ou encore sa carte de séjour. Il doit également présenter une pièce justificative de son adresse (d’une durée maximum d’un trimestre). Le justificatif de la profession réglementée est aussi indispensable.

Présenter des justificatifs selon la spécialité

La liste précédente des pièces à fournir pour avoir un compte bancaire pro au Crédit Agricole Normandie n’inclut pas les pièces spécifiques. En effet, il y a des justificatifs supplémentaires à présenter selon la spécialité du souscripteur. Cette catégorie de pièces n’existe pas pour allonger le processus d’ouverture du compte. Il s’agit d’une précaution pour faciliter la personnalisation des solutions vis-à-vis du client. Le conseiller affecté prendra son temps pour expliquer à quoi serviront toutes ces pièces.

Pour l’entrepreneur individuel

Un entrepreneur est qualifié d’individuel lorsqu’il ne dispose d’aucune personnalité morale et est seul à diriger son entreprise. Il n’a pas d’associé et est inscrit régulièrement en tant qu’entrepreneur. Il devra apporter en plus des pièces générales, sa fiche INSEE s’il exerce en tant que professionnel libéral. Dans le cas contraire, il fournira un extrait Kbis. Un acte sur la cession de droit de bail est important au cas où il exercerait en tant que professionnel au sein d’un local.

Pour un repreneur ou un créateur

Le repreneur est une personne qui acquiert en entièreté ou partiellement le capital d’une entreprise tierce. Ce type d’entrepreneur doit ajouter aux pièces générales son plan business et son projet de statuts. L’entrepreneur créateur fournit les mêmes pièces supplémentaires.

Pour une société

Pour une société, le conseiller réclamera un extrait qui justifie l’inscription au registre des métiers avec une ancienneté maximum de 3 mois. Un extrait Kbis peut être utilisé en substitution. Les documents prouvant le statut de la société, les bilans des deux dernières entreprises et le procès-verbal conforme qui nomme ceux qui auront un droit sur le compte doivent être également apportés.