Pourquoi installer un élévateur pour PMR ?

Les bâtiments nouvellement construits mettent l’accessibilité à l’honneur. Les logements à étage et les immeubles d’habitation collective privilégient l’accessibilité aux personnes en situation de handicap. 

La loi impose l’installation d’un ascenseur sur tout bâtiment de plus de trois étages. Cependant, cette obligation n’empêche pas les propriétaires d’envisager en plus de cela, l’aménagement d’un élévateur pour personnes à mobilité réduite. L’installation de ce dispositif est un « ouf de soulagement » pour les personnes handicapées. Notamment dans les bâtiments publics, car grâce à lui, les contraintes relatives à la montée et à la descente sont fortement réduites.

A lire également : Les activités d'un centre d'appel : un enjeu majeur pour votre entreprise

Élévateur pour PMR : qu’est-ce que c’est ?

Un élévateur pour PMR est un dispositif fabriqué pour faciliter la tâche aux personnes en fauteuil roulant. En effet, il aide les personnes à mobilité réduite (PMR) à franchir des escaliers dans un immeuble ou dans une maison à étage.

Les normes d’accessibilité recommandent son installation aux professionnels et aux particuliers. Pour être conforme aux normes, l’aménagement de cet appareil doit répondre à certaines exigences. L’élévateur PMR doit être assez spacieux, il dit disposer de grandes ouvertures. Ceci facilite l’entrée et la sortie des fauteuils roulants. Les dimensions standards sont 1000×1267. Toutefois, il peut être personnalisé.

A voir aussi : Comment fonctionne un service client ?

Les avantages de l’élévateur PMR

L’élévateur PMR fait partie des meilleures alternatives à l’ascenseur. Son installation présente différents atouts. 

  • Il s’agit d’un équipement qui ne requiert que peu travaux d’aménagement ;
  • Un dispositif facile à installer ;
  • Une installation rapide ;
  • L’élévateur PMR peut être aménagé à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment ;
  • Une large gamme de modèles disponibles sur le marché ;
  • Cet appareil est disponible à bon prix ;
  • Une pose à tarif raisonnable ;

L’entretien

Pour éviter les accidents liés aux dysfonctionnements, il est recommandé de procéder régulièrement à l’entretien de l’élévateur PMR. Une fréquence d’entretien comprise entre deux et quatre visites l’année, en fonction de l’usage suffira largement. Enfin, confiez l’entretien de votre élévateur PMR à des professionnels qualifiés. Les services proposés par ces derniers sont fiables.

Les différents types d’élévateurs pour PMR

Il existe différents types d’élévateurs PMR, chacun ayant ses particularités et répondant à des besoins spécifiques.

Il y a les élévateurs verticaux qui sont les plus courants. Ils se présentent sous forme de cabine ou de plateforme qui monte et descend le long d’un rail vertical fixé sur un mur ou sur une structure en acier. Ces modèles sont particulièrement adaptés aux petits immeubles résidentiels, aux maisons individuelles ainsi qu’aux bâtiments publics.

Il y a les élévateurs inclinés qui permettent de franchir des escaliers droits ou tournants avec facilité. Ces modèles s’appuient sur un rail fixé directement sur l’escalier et peuvent être installés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment.

Il existe aussi des mini-ascenseurs PMR appelés « ascenseur domestique ». Ce type d’appareil est très pratique pour une utilisation privée dans une maison individuelle, par exemple. Il offre une solution peu encombrante pour rendre accessible tous les niveaux de la maison sans difficulté.

Il faut mentionner les plateformes aériennes qui sont particulièrement adaptées aux personnes en fauteuil roulant car elles permettent facilement d’accéder au niveau supérieur sans avoir besoin de transfert vers un siège spécialisé.

Le choix du modèle dépendra donc avant tout des contraintes spécifiques liées au lieu où sera installé l’élévateur PMR : espace disponible pour installer l’élévateur, l’environnement immédiat (escalier droit, tournant), nombre d’étages à franchir, etc.

L’installation d’un élévateur PMR est une solution pratique et efficace pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite. Les différents types d’élévateurs proposés sur le marché permettent de répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur et offrent une solution adaptée pour rendre un bâtiment accessible.

Installation et coûts d’un élévateur pour PMR

L’installation d’un élévateur PMR est une opération complexe qui nécessite l’intervention de professionnels qualifiés. Avant toute installation, il faut choisir les options que vous souhaitez y ajouter. Les prix varient en fonction des modèles, mais aussi selon le nombre d’étages à franchir et la hauteur totale parcourue par la plateforme ou la cabine.

À titre indicatif, le prix moyen pour installer un élévateur vertical se situera autour de 10 000 euros hors taxes. Pour un ascenseur domestique plus petit, comptez entre 5 000 et 15 000 euros HT selon les modèles proposés sur le marché.

Il faut noter qu’il existe différents dispositifs financiers permettant de financer tout ou partie du coût total de l’installation d’un élévateur PMR. Effectivement, certains Conseils Départementaux peuvent octroyer des aides financières destinées à faciliter l’accès au logement pour les personnes atteintes d’un handicap moteur. Il peut aussi être possible sous conditions fiscales précises (TVA réduite) ou encore en bénéficiant du crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

Avant toute décision concernant l’achat et/ou l’installation, ne négligez pas de consulter un(e) professionnel(le) pour obtenir une estimation précise du coût total et des diverses aides financières possibles.