Quels sont les coûts associés à l’achat et à l’utilisation d’oxymètres de pouls dans une entreprise ?

Vous êtes en train de tout mettre en place un système pour mesurer le taux de saturation d’oxygène dans le sang de vos salariés. En effet, avec la pandémie, il est impératif selon vous de faire le maximum pour que ces derniers se sentent en sécurité pendant leurs heures de travail. Et outre le port de masque, vous souhaitez rassurer en investissant dans des oxymètres de pouls. Comment fonctionne ces appareils et quels sont les coûts. Cet article propose de faire un tour d’horizon de l’oxymètre de pouls.

Rappel sur l’utilisation de l’oxymètre de pouls

Vous l’aurez compris dans le nom, c’est avec un oxymètre pour mesurer le pouls que vous saurez votre fréquence cardiaque. Mais son utilisation ne se limite pas seulement à cette fonction. Elle permet surtout de mesurer la saturation de l’oxygène dans le sang. C’est cette variable qu’il faut le plus surveiller auprès des patients atteints de Covid ou d’autres maladies respiratoires. En effet, en cas de saturation, votre corps aura des difficultés à respirer.

A lire aussi : Comment effacer des pages dans un fichier PDF ?

Pour mesurer efficacement votre pouls et votre saturation d’oxygène via un oxymètre de pouls, il vous faut d’abord vous reposer pendant 5 minutes. Effectivement, après un effort votre pouls s’accélère ce qui risque de fausser le diagnostic. Ensuite, vous n’avez plus qu’à pincer l’appareil sur le majeur ou l’index, reposer votre main pendant une minute sur votre torse ou votre jambe et rester immobile. Une fois que l’écran affiche un résultat fixe, vous pouvez distinguer le taux de saturation et votre pouls.

En se concentrant sur votre taux de saturation d’oxygène, le résultat doit être supérieur à 95%. Cette donnée est appelée en termes médicaux le pourcentage de saturation SPO2. Votre sang doit être oxygéné au maximum pour vous permettre de bien respirer. Un taux inférieur à 90% doit être pris en charge rapidement.

Lire également : Comment calculer les droits d’accises ?

Top 3 des marques oxymètres de pouls

Il existe différents types d’oxymètres de pouls sur le marché du matériel de diagnostic médical. La bonne nouvelle, c’est qu’il est accessible librement sans ordonnance étant donné que certains sportifs d’altitude de haut niveau en ont aussi besoin au quotidien. En effet, l’oxymètre ou saturomètre est un moyen rapide d’obtenir la saturation pendant l’ascension sans avoir à attendre le résultat d’un test sanguin qui est d’ailleurs une méthode très intrusive.

Aussi, en vous basant sur différents comparatifs, ces trois marques oxymètres de pouls se démarquent du lot : Beuer, Braun et Medisana. Bien qu’ayant leurs caractères spécifiques, ces trois appareils démontrent un résultat professionnel et précis en quelques minutes. Selon la taille de votre entreprise, vous devez alors calculer le temps d’utilisation de l’oxymètre à imputer dans vos coûts.

Coûts à l’achat des oxymètres de pouls

Et en ce qui concerne le prix d’achat le Braun est le moins cher avec un prix d’achat de 30€ suivi du Beuer dont les modèles milieu de gamme présentent un bon rapport qualité/prix pour 30€ pièce aussi. Les modèles un peu plus high-tech tournent autour d’un budget de 40€ l’unité. Le Medisana aussi est un oxymètre basique au prix de 30€.

Vous avez d’ailleurs des modèles plus compactes d’oxymètres de bureau comme ceux de la marque Nonin destinés à être posés sur le bureau de votre salarié. Ainsi, en le connectant à son ordinateur, il pourra suivre l’évolution du taux de saturation d’oxygène dans son sang ainsi que d’éventuelles arythmies cardiaques. Mais est-ce vraiment une bonne idée pour la productivité ?

Les critères que vous devez avant tout étudier lors de votre choix restent la fiabilité et la précision du résultat, la maniabilité de l’appareil pour un profane qui ne fait pas partie du corps médical, l’autonomie (certains oxymètres fonctionnent avec des piles AAA tandis que d’autres disposent d’une batterie avec une autonomie de plus de 100 heures) et le prix.

Remboursement de l’achat d’oxymètres de pouls

Depuis Avril 2022, les patients testés positifs au Covid bénéficient d’un remboursement de l’achat d’un oxymètre de pouls. En effet, l’Assurance maladie propose de rembourser à 100% cet investissement dont l’utilisation est devenue primordiale pour bon nombre d’individus. Par contre, ceci ne s’applique pas à n’importe quel oxymètre de pouls : seuls les appareils respectant la norme CE et ISO-80601-2-61 sont concernés.