Optimiser la prévention PRAP en entreprise : nos conseils

Toutes les entreprises sont concernées par la mise en place des mesures d’anticipation des risques professionnels et des accidents de travail. A ce stade, la formation PRAP ou prévention des risques liés à l’activité physique est soulevée. Cette formation a pour but d’informer chaque salarié sur les mesures de prévention des risques de son poste sur sa santé.

A l’issue de la formation, le salarié peut également devenir un acteur PRAP en entreprise. Son rôle sera alors de participation à la sensibilisation de ses collègues sur les maladies professionnelles et les accidents de travail.

A lire également : Le manager digital, le garant de la transformation numérique de l’entreprise

Conseil 1 : organisation d’atelier et sessions de sensibilisation

En appui à une formation prap en entreprise, pensez à organiser des sessions d’information ainsi que des ateliers interactifs au sein de l’organisation. Cela vous permet d’éduquer les employés sur les bénéfices du PRAP. Ces derniers seront également directement impliqués dans l’apprentissage des bonnes pratiques.

Pour que ces ateliers soient réussis, misez sur une approche pédagogique participative et active : mise en situation, jeu de rôle… Cela permet aux employés d’expérimenter et d’assimiler de façon concrète les concepts développés. L’essentiel est de maintenir une communication continue avec les formés via la diffusion régulière des informations, des conseils pratiques, des rappels aux concernés.

A voir aussi : Où se procurer des titres service ?

Conseil 2 : utilisation des supports de communication visuels

Une bonne démarche de sensibilisation à l’importance du PRAP passe inexorablement par une élaboration de supports de communication visuels. Il s’agit entre autres des affiches, flyers ou autres supports visuels informatifs ayant pour but de rendre visible l’information sur le PRAP. Durant une séance de formation, il est par exemple intéressant d’utiliser des vidéos et modules e-learning.

La règle est de proposer un contenu clair et concis, focalisé sur les éléments clés de la PRAP. Cette présence régulière de messages visuels aide à renforcer la mémorisation ainsi qu’à la prise de conscience des employés sur les bonnes pratiques.

Conseil 3 : organisation de formations orientées vers la pratique

Les employés ont besoin de formations spécifiques pour expérimenter directement les bonnes pratiques à adopter. Au programme de ces séances, des exercices pratiques ainsi que des mises en situation concrètes. Les employés pourront alors acquérir davantage de connaissances en la matière mais surtout de développer d’autres compétences en lien à la prévention.

Pour être efficaces, ces formations doivent être adaptées aux matériels utilisés et au secteur d’activité. Ainsi, il est nécessaire de faire une analyse préalable des conditions de travail et des risques potentiels encourus par les employés dans le cadre de leur travail. Cette étude en amont permet d’identifier des contenus de formation pertinents pour une séance plus personnalisée.

Conseil 4 : insertion de la PRAP dans la culture de l’entreprise

Il peut s’avérer fort utile d’incorporer la philosophie de la PRAP directement dans les valeurs de l’entreprise. Cela est l’assurance de créer un environnement de travail sûr et sain, tout en instaurant un climat de sécurité au travail.

Le respect des principes de la PRAP doit se faire naturellement au quotidien, tout en favorisant la participation active et l’adhésion des employés. C’est à la direction de montrer l’exemple en intégrant les principes de la PRAP dans la vision, la mission et les objectifs de l’entreprise.