Pourquoi la comptabilité générale est obligatoire pour l’entreprise ?

Toutes les entreprises ne sont pas obligées de tenir une comptabilité. Certaines d’entre elles ont toutefois intérêt à disposer d’une comptabilité solide. Dans la majorité des situations, la comptabilité est obligatoire et il est presque impossible d’y déroger. Pourquoi la comptabilité générale est-elle obligatoire pour l’entreprise ?

Une obligation que prévoit la loi

Selon les dispositions légales, il est important de tenir une comptabilité. Pour les commerçants, l’obligation de tenir la comptabilité est imposée par le code du commerce. En plus d’être obligatoire pour les commerçants, la comptabilité est aussi obligatoire pour les artisans, les industriels, les professionnels libéraux, les sociétés civiles, les associations ainsi que les comités d’entreprise.

Lire également : Recruter un cabinet d'expertise comptable pour les petites entreprises est une bonne idée

Il faut noter que les entreprises qui exercent sous un régime de micro-BIC ou de micro-BNC n’ont pas à tenir une comptabilité. Elles en sont dispensées et n’ont pour obligation que de tenir deux registres, notamment le livre des recettes et le registre des achats.

La comptabilité, un outil qui permet aux établissements d’établir des preuves

Même si elle n’est pas obligatoire pour certaines entreprises, la comptabilité demeure très conseillée dans certains cas. Pour cause, elle représente un réel outil de preuve. Elle permet ainsi de justifier et de suivre diverses opérations. La comptabilité permet par exemple, à une société civile de sécuriser des montages financiers en matière de fiscalité. La tenue de la comptabilité au sein d’une SCI, prouve la non-fictivité de la société.

A lire également : Expert-comptable - Comment apporte-t-il une valeur ajoutée à une entreprise ?

La comptabilité générale permet également de rendre compte de la gestion qu’effectue un gérant pour des associés. C’est là une obligation légale qui rend la tenue de la comptabilité générale obligatoire. Une comptabilité générale est également la clé pour rendre des comptes courants d’associés opposables aux tiers. C’est cette comptabilité qui fait suivre avec précision les modalités de libération du capital durant la création de l’entreprise.

Par ailleurs, lorsque la comptabilité d’une entreprise est régulièrement tenue, c’est pour cette entreprise, une façon de se protéger dans divers contextes. En matière de droit, la comptabilité générale est un moyen de preuve recevable en justice en cas de litige entre commerçants. Dans le domaine de la fiscalité, la comptabilité générale permet d’éviter une procédure d’imposition calculée d’office par l’administration.

La comptabilité générale comme un outil d’information

Vu d’un autre angle, il faut dire que la comptabilité générale est également un outil d’information important pour les tiers. Cet outil permettra d’évaluer les performances d’une entreprise et de prendre connaissance du patrimoine de celle-ci. La comptabilité est un outil qui permettra d’analyser la richesse que crée l’entreprise à partir d’un tableau des soldes intermédiaires de gestion par exemple.

Avec une bonne comptabilité, on peut aussi prendre connaissance de son patrimoine à travers des bilans. La comptabilité générale permet d’analyser comme il le faut la répartition de la richesse qui est créée à partir du tableau des soldes. À partir de la comptabilité générale, on peut aussi calculer les différents ratios financiers. Enfin, la comptabilité générale est un outil très intéressant pour anticiper et prévoir l’avenir. Ceci, grâce à l’établissement d’un prévisionnel financier ou à partir d’un tableau de bord.

Show Buttons
Hide Buttons