SASU : à quoi correspond cette forme juridique ?

Vous souhaitez vous lancer dans la création de votre société ou avez simplement besoin de modifier le régime de votre entreprise actuelle. Peut-être que le statut juridique de la SASU sera la solution parfaite pour votre entreprise. À travers cet article, vous pourrez en apprendre davantage sur ce qu’est une SASU, les intérêts que ce statut juridique représente et comment la mettre en place.

Qu’est-ce qu’une société appartenant au régime SASU ?

Tout d’abord, une SASU est une société par actions simplifiées unipersonnelle. Cela signifie que ce régime d’entreprise est parfait pour une société composée d’un seul associé. Il est important d’avoir en tête qu’en décidant de vous tourner vers ce régime juridique, les démarches et la gestion seront plus faciles que pour un régime comme une SAS (société par action simplifiée).

A lire également : Zones Atex : définition et classification

Ce qui la différencie de la forme juridique SAS, c’est le fait qu’en optant pour une SASU, l’associé ne peut pas ouvrir d’action en public. Seule son action compte pour le capital social et est prise en compte dans la création et le développement de la société. Ainsi, le capital social est unique. 

Pourquoi choisir le régime SASU pour sa société ?

Vous vous posez sans doute la question sur les intérêts de choisir un régime comme une SASU. Voyons désormais cela ensemble.

Lire également : Pourquoi faire appel à un avocat pour les accidents de la vie ?

Le régime de la SASU permet à l’unique président de la société d’avoir son patrimoine séparé du patrimoine de la SASU. Grâce à la forme juridique SASU, le président qui a ses actions au sein de la société a une responsabilité financière équivalente à son apport et à sa contribution au capital social. Il est nécessaire de constituer ce capital social. Un des autres avantages de la SASU concerne le fait que le capital social n’a pas montant minimum, mis à part 1 euro symbolique.

En choisissant le régime de la SASU, sachez que c’est un des statuts juridiques les plus flexibles, car il permet d’organiser la société comme le président, qui est l’associé unique, le souhaite. Il est même possible d’y ajouter des associés si vous augmentez le capital. Vous vous lancez seul, mais vous pouvez déjà envisager une extension de votre société avec ce statut.

Pour terminer concernant les avantages d’une société par actions simplifiées unipersonnelles, il est crucial d’avoir en tête que vous pouvez facilement modifier le régime par une SAS.

SASU : à quoi correspond cette forme juridique ?

Comment se lancer dans la création d’une SASU ?

La personne qui souhaite se lancer dans la création de son entreprise en SASU doit rédiger les statuts de l’entreprise. La suite de la procédure consiste à faire les actions nécessaires pour constituer le capital social de l’entreprise. Ainsi, la personne à l’origine de la SASU doit se rapprocher d’un organisme bancaire pour déposer ses actions. 

Lorsque les statuts sont établis, la signature est indispensable pour procéder à la création de la SASU et ensuite, il faut publier une annonce auprès du Journal d’annonces légales. 

Les sociétés souhaitant choisir cette forme juridique et sociale d’entreprise doivent recourir au greffe du tribunal de commerce qui va ainsi se charger de faire l’immatriculation de l’entreprise. C’est indispensable pour officialiser la création et récupérer le capital social déposé en banque.

Si vous ignoriez vers quel régime vous tourner pour votre entreprise, désormais, vous en savez plus sur la SASU.